Comme vous vous en êtes rendus compte... j'ai la nostalgie de mes montagnes... Je ne les retrouverai qu' en fin d'année.
Bien entendu, je relativise, je positive... Je sais que je suis privilégiée de connaître tout cela et de pouvoir monter là-haut dès qu'une occasion se présente...
Mais....où je me trouve à présent, je me sens tellement déracinée...
HPIM4227

HPIM4478

Y-a-t-il encore une personne qui se demande pourquoi j'ai intitulé ce blog : "Heidi loin de ses montagnes..." ?
Si oui, lisez ces quelques lignes, vous comprendrez...

"Elle ne pouvait presque plus manger, et, chaque jour, elle devenait un peu plus pâle. Souvent, le soir, elle ne pouvait s'endormir que très tard, car, aussitôt qu'elle était tranquille, elle voyait vivre devant ses yeux l'alpe, les rayons de soleil, les belles fleurs du pâturage, et quand enfin, elle s'endormait, elle rêvait aux pointes du Falkniss et au glacier en feu du Casaplana. Elle se réveillait le matin pour courir devant le chalet, mais sa désillusion était grande de se trouver dans le lit blanc de Francfort. Elle cachait alors sa tête sous l'oreiller et pleurait amèrement."       
Heidi,  de Johanna Spyri


HPIM2575

HPIM4197

HPIM4316

Merci, grand merci de vos messages, de vos si gentils mails... Vous êtes vraiment adorables...
Ma petite famille compte plus que tout pour moi et grâce à elle je retrouve le moral mais je tiens à vous dire que vous aussi vous tenez une place particulière dans mon coeur....
Alors... tout simplement : MERCI !

J'ai pris beaucoup de retard dans ma correspondance... J'ai des petits colis à envoyer... (n'est-ce pas Milouson... et Cocopassions ...?!) Je tiens aussi à répondre à certains mails... à répondre à vos si gentils messages et j'ai grande envie d'avoir le temps d'aller me promener sur vos blogs...
Soyez patientes... je vais tenter de m'organiser...

Aujourd'hui, j'aimerai tellement pouvoir vous inviter à partager ce gâteau...

HPIM4608mais par Internet, cela est bien difficile... Vous en conviendrez...

Alors, je vous laisse ma recette... Il s'agit d'un gâteau automnal...

Il vous faut :

- 200 gr d'amandes en poudre
- 50 gr de farine
- 50 gr de beurre
- 180 gr de sucre en poudre
- 4 oeufs (2 entiers + 2 jaunes + 2 blancs battus en neige)
- 1 pincée de sel
-1 demi sachet de levure

Dans une jatte, mélanger la poudre d'amandes et le sucre.
Ajouter la farine, la pincée de sel, et le beurre fondu.
Bien mélanger avec une spatule.
Ajouter le demi sachet de levure.
Puis, ajouter 2 oeufs entiers et mélanger le tout.
Ajouter 2 jaunes d'oeuf, et mélanger de nouveau.
Battre les 2 blancs en neige bien ferme et les incorporer tout doucement et délicatement à la préparation. Ainsi, votre gâteau sera moelleux !

Beurrer votre moule, verser la préparation et mettre au four, thermostat 6, environ 30 minutes (cela dépend des fours... Vérifier la cuisson et prolonger si besoin...)

Astuce : Si votre moule a tendance à coller, mettre une feuille de papier alu ou papier sulfurisé à l'intérieur... puis ajouter la préparation dessus et faites cuire... Quand le gâteau est cuit, il est facile de le démouler : juste en soulevant la feuille et lorsque le gâteau est sur le plat, décoller la feuille qui s'enlève avec facilité...

Pendant que le gâteau cuit, on peut faire quelques traces sur le dessus, à l'aide d'une fourchette, ainsi, quand il sera cuit, il aura des petits dessins !

Il m'arrive aussi de le décorer en saupoudrant du sucre glace et d'ajouter quelques petits sapins et animaux récupérés sur les bûches de Noël... Ainsi, il ressemble à la forêt que j'aime particulièrement quand elle se retrouve sous la neige...

Qui prépare le chocolat chaud aujourd'hui ?...

J'allais oublier... BONNE FETE Sylvie et Sylvie....et Sylvie !!!